Priorités

Association canadienne du péril aviaire

Les objectifs de 2014-2015

Être membre :        

Établie en 2009, l'ACPA est une organisation professionnelle jeune et grandissante. Nous croyons que les avantages d'être membre de l'ACPA, dont l'accès à des informations à jour et des services clés aux membres, sont précieux pour l'industrie de l'aviation au Canada. L'accès à des professionnels dévoués est une opportunité unique pour tous les intervenants de cette industrie afin de pouvoir profiter de la plus grande source d'expertise de prévention des impacts fauniques au Canada. En tant qu'association volontaire, nous n'avons pas les employés ou les ressources nécessaires à la recherche de membres potentiels à travers le Canada. Cependant, nos adhésions sont en constante évolution contribuant ainsi la représentativité et la crédibilité de l'ACPA.

  • Avoir au moins un aéroport membre qui fait parti du Réseau national d'aéroports (RNA) dans chaque province d'ici la fin de 2014 et les 26 aéroports du RNA comme membre d'ici la fin de 2015;
  • Avoir les deux compagnies aériennes les plus importantes comme membres;
  • Continuer l'expansion des adhésions dans aéroports régionaux canadiens et les professionnels du domaine du péril aviaire.

Rencontres

L'ACPA a été fondée pour combler le vide laissé par la mort soudaine de Bruce MacKinnon qui supportait essentiellement le comité canadien du péril aviaire. Nous avons débuté avec le besoin d'accueillir la Conférence nord-américain sur le péril aviaire en 2009 à Victoria (C.-B.) et le besoin de tenir notre rencontre organisationnelle à cette conférence. Conséquemment, nous avons coparrainé, avec le Comité sur le péril aviaire américain (ang. : Bird Strike Committee-USA; BSC-USA), les Conférences américaines sur le péril aviaire en Utah (2010), à Niagara Falls (2011) et à Milwaukee (2013). Depuis la recommandations de tenir la Conférence américaine sur le péril aviaire aux deux ans, nous avons élaboré et accueilli le premier atelier de l'ACPA à Sidney (C.-B.) en 2012 et le second à Ingersoll (ON) en 2014. 

  • Hôte de la 15e Conférence nord-américaine sur le péril aviaire à Montréal en 2015
  • Organise et tient le 3e atelier biannuel de l'ACPA en 2016

Services d'identification des impacts fauniques

Avec le retrait des services d'identification des impacts d'oiseaux de l'Institut Smithsonian pour le Canada, l'ACPA a comblé le vide en identifiant les services canadiens qui pourraient fournir des services d'identification similaires pour les plumes et les tissus. Nous avons également négocié un rabais pour les membres corporatifs de l'ACPA. Nous devons continuer à promouvoir ces services et la nécessité de l'identification des espèces pour tous les impacts d'oiseaux au Canada.

Autres services aux membres

En tant qu'association professionnelle, l'ACPA cherche à fournir des informations à ses membres. Ceci est principalement réalisé par le site web de l'APCA. Nous sommes en croissance constante;  la mise à jour et l'amélioration du site web et son contenu pour garder nos membres à l'affût sur toutes les questions liées aux impacts d'oiseaux au Canada et, dans une certaine mesure, dans le monde entier.

  • Développer un tout nouveau site web comprenant des caractéristiques intégrées permettant un entretien plus facile et un meilleur accès aux membres. Ceci a été fait et vous êtes présentement en train de le regarder!
  • Forum : continuer d'encourager la participation au forum pour tous les membres. Notre objectif est de continuer de rendre disponibles les ressources et l'expertise de nos membres professionnels pour les membres des aéroports, des compagnies aériennes et les autres intervenants.
  • Bibliothèque numérique : il y a plus de 2000 publications dans notre bibliothèque et une recherche par mot-clé est tranquillement implantée pour favoriser un meilleur accès aux publications pertinentes. Notre objectif est de configurer 500 publications pour la recherche par mot-clé par année.
  • Membres dans les médias : une nouvelle section sera ajoutée dans notre site web afin d'identifier et de promouvoir le travail de nos membres dans le domaine du péril aviaire.

Sous-comités

La plupart du travail accompli par l'ACPA est fait un moyen de quatre sous-comités composés de membres volontaires. La liste des choses à faire de chacun des sous-comités est longue, mais chaque sous-comité travaille sur une ou deux priorités à la fois.

     Sous-comités aux opérations :

  • Établir le programme de recherches coopératives sur la mitigation les impacts fauniques dans les aéroports canadiens qui ralliera les aéroports afin de déterminer les besoins en recherche pour les aéroports canadiens, mener des recherches en collaborations dans les aéroports canadiens et chercher des sources de financement pour étendre la recherche sur le péril aviaire au Canada (actuellement, il n'y a pas de financement). Les domaines de recherche initiaux sont la recherche sur l'entretien des pelouses et l'essai de différents modèles de lasers afin de déterminer leur efficacité.

     Sous-comité de sensibilisation et de promotion

  • Compléter l'élaboration du nouveau site web et du forum
  • Élargir la base des membres de l'ACPA dans les aéroports du RNA et les compagnies aériennes nationales

     Sous-comité des bonnes pratiques et des normes

  • Développer et identifier de la documentation portant sur la gestion et le contrôle de la faune dans les aéroports canadiens afin de guider les aéroports dans tous les aspects de la gestion de la faune notamment dans l'interprétation des exigences règlementaires, la mise en place de programme, les opérations quotidiennes, les déclarations et les audits. Ceci sera fait au moyen de la série de publications électroniques La gestion de la faune dans les aéroports selon l'ACPA qui comprendra des nouveautés et des liens vers des documents existants et qui sera disponibles sur le site web de l'ACPA;
  • Programme d'accréditation des impacts fauniques - un concept qui sera développé qui impliquera les exigences en matière de formation, les certifications des formateurs et le développement professionnel continu.

     Sous-comité de recherche et de développement

  • Développer et promouvoir des services d'identification des impacts fauniques (via des photos) assumés par l'ACPA et les membres corporatifs. Ceci exige aussi d'établir un protocole pour la prise de photo, l'identification et l'envoie des photos;
  • Développer une trousse d'identification des impacts fauniques distribuée gratuitement à tous les aéroports canadiens comprenant des instruction claires sur comment récolter les restes des impacts fauniques et où les envoyer (le Centre canadien de décodage de l'ADN de l'Université de Guelph ou le laboratoire Cowan de morphologie légale du Musée Beaty de la biodiversité de l'Université de la Colombie-Britannique);
  • Développer une brochure sur l'importance de l'identification des impacts fauniques qui serait inclue dans la trousse d'identification et destiner à une large distribution.

     Sous-comité sur les réglementations et la défense

  • Travailler avec les associations provinciales de l'aviation afin d'identifier leurs besoins en matière de défense
  • Réviser le Règlement de l'aviation canadien (RAC) dans le but de formuler des recommandations pour y apporter des changements afin de l'améliorer et de remédier aux déficiences actuelles
  • Travailler avec le Service canadien de la faune pour standardiser et unifier le système de permis pour le contrôle de la faune dans les aéroports canadiens.